Publié par : Eric Bondo | 3 février 2008

2012, l’univers, le soleil, la terre, et nous.

From www.spaceweather.com

Photo prise de la tache solaire nous faisant face et qui crée ces deux filaments magnétiques donnant l’impression d’ailes.

Je viens de pondre un trop gros commentaire sur le dernier (et très bon) billet de Renart, à propos (le commentaire) du système économique dans lequel nous vivons, du confort qu’il nous apporte et de la difficulté à y renoncer.

Les informations qui me parviennent quotidiennement, ainsi que la façon dont je vis ce merveilleux hiver blanc alors que ma ville est au bord de la paralysie une semaine sur deux, me font croire qu’il vaille mieux se choisir un environnement propice à supporter les futures colères de mère Gaïa, que de tenter de convaincre l’humanité dans son entier de changer des habitudes aussi tenaces que la consommation de tabac, ou de produits du pétrole.

Dernière lecture, et non la moindre : Apocalypse 2012, une enquête scientifique des catastrophes annoncées. De Lawrence E. Joseph. Rien de millénariste, au contraire, de nouvelles connaissances concernant l’activité de la planète (volcans, séismes et autres), celle encore plus importante du soleil (dont on ne nous parle à peu près jamais nulle part), et les liens unissant des évènements cosmiques (tempêtes solaires, taches, attraction gravitationnelle, etc ) et des évènements terrestres (Katrina, le Tsunami et autres). Il est clair que l’auteur se doit de faire un parallèle avec les prophécies Maya et autres, mais simplement pour la partie scientifique, c’est très intéressant. Pour le reste, libre à chacun de s’en faire une opinion.

Vous savez ce que c’est qu’une éruption solaire de niveau X19? Eh bien, c’est ce qui a provoqué la grande panne d’Hydro de 1989, en grillant les systèmes. Eh bien, la plus grande éruption solaire jamais mesurée, soit une X28, a eu lieu en 2005. Si elle avait eu lieu dans notre direction, la majeure partie des satellites, des systèmes électriques et autres auraient été littéralement grillés. Or, 2005 était l’année de plus faible intensité du cycle solaire, la plus importante étant prévue pour… 2012.

Saviez-vous aussi que la meilleure façon de provoquer l’explosion d’un supervolcan est de créer des ouvertures à sa surface? Et savez vous que le gouvernement Bush a autorisé le forage de 12 000 nouveaux puits de pétrole dans la caldéra du super volcan de Yellowstone, et ce malgré de nombreux avertissements de spécialistes concernant la recrudescence d’activité du supervolcan loin d’être endormi?

Bref, ce livre apporte de nouvelles informations et démontre encore que, à moins de fouiller le web et les tablettes des librairies à la recherche d’autres informations, on ne voit vraiment que la pointe de l’iceberg. L’auteur, qui s’écarte parfois légèrement du sujet en nous partageant certaines tranches de vie, n’en a pas moins déniché de nombreuses informations et hypothèses dont on ne vous parlera pas souvent à la Tévé.

2012 : à peine le temps de se préparer pour les jeux d’hiver. Et si certaines des hypothèses avancées dans le livre s’avèrent être exactes, eh bien on risque de n’avoir que des jeux d’hiver pendant un sacré bout de temps.

Je vais peut-être préparer un truc pour bientôt sur le calendrier Maya. Étrange et complexe, mais très intéressant. À tout le moins plus que l’opéra-savon des terre-à-terre. Terme qui d’ailleurs, semble plus indiquer la soumission que le réalisme. Terre à terre. Comme le vermisseau. Pieds sur terre serait déjà mieux, pour le même nombre de syllabes.

Parlant de n’importe quoi, on entend très peu parler de l’Église catholique depuis la fin des audiences de la commission Bouchard-Taylor. Ont-ils compris qu’ils ne pourraient jamais remonter la pente… côte? Rah rah rah rah rah!


Responses

  1. voici la teneur de certains exposés scientifiques concernant l’activité de notre soleil, il semblerais que bien plus grave , notre univers se réchauffe graduellement depuis peu, le constat n’est pas que terrestre, donc cette situation n’est pas uniquement du fait de l’homme mais bien d’une cause scientifiquement encore inconnue, qui semble ineluctable malgrés toute notre bonne volonté…
    « Depuis 1989, on a enregis­tré une augmentation de 5% de la température à la surface de Triton, un phénomène de réchauffe­ment inat­tendu pour ces planètes si éloignées du Soleil13».
    Sur Pluton, pourtant la planète la plus éloignée du soleil, c’est même un véritable enfer qui a commencé, sous forme de canicule accélérée :

    « L’équipe du professeur James Elliot a établi avec certitude qu’en l’es­pace de 14 ans, la planète Pluton s’est réchauffée. Sa température a été multipliée par 3… C’est une surprise to­tale pour l’ensemble de la profession qui ne pouvait pas prévoir une telle transformation14».

    La nouvelle est précise. La pollution sur terre n’est donc pas la seule responsable, il existe un autre phénomène, bien plus grave, puisque l’ensemble du système solaire se réchauffe

  2. ne vous inquietez pas cela va bel et bien detruire tous nos système élèctrique mais il n’y aura pas de la glace mais cela detruira la couche d’ozone et nous serons soumis à dimportante radiations et se sera la fin de toute éspèces vivantes

  3. Il paraît que la transition vers une ère glacière se fait en trois ans à peu près.

    Une chose est sûre, c’est qu’on a eu de la neige en chien cette année, un record de plus de 50 ans. Et il reste un mois et demi au moins.

    Je ne sais pas si l’humanité va changer sa façon de faire, mais moi je vais le faire pour sûr. Dans un cas comme dans l’autre, heh, reste à savoir comment.

  4. Les conséquences d’une telle éruption solaire seraient nettement pire que nos système électronique qui seront grillés. Imaginez tout les impacts climatiques qui apparaitrons après coup. Une telle éruption fera un peu de dégats immédiatement, mais changera le climat mondiale subtilement, ce qui risque de créer une réaction en chaine. Possiblement une ère glacière (qui n’arrivera pas à la vitesse démontré dans le film « le jour d’après », rassuez-vous). Une chose qui est certains, c’est que l’humanité sera obligé de changer leur façon d’agir pour pouvoir prospérer. Reste à savoir comment…

  5. Tu me désarçonnes avec la teneur de ton commentaire chez moi et ce que tu as écrit ici. Je vais te l’expliquer plus amplement chez moi.

    Pour ce qui est de ton billet, il est clair que la réalité est plus large que ce qu’une seule personne peut connaître. Mais ce texte participe à élargir mon horizon. Quoi écrire de plus? Tâtonnement? Comme le bébé qui rampe, à la découverte de son monde, qui est le nôtre aussi et pas du tout en même temps.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :