Publié par : Eric Bondo | 8 septembre 2008

Le point crétin

Je viens d’inventer un concept : le point crétin. Il s’agit du point où, dans une population donnée, la majorité de la population en âge de voter est composée de sombres imbéciles. Je crois que le Canada vient d’en arriver là.

Quand 41% de la population est prête à voter pour non pas le moins pire, mais le pire, simplement parce qu’il s’assume avec vigueur comme étant LE pire, le point crétin n’est pas loin. Un véritable mâle alpha, ce Stephen Harper, gras comme un voleur, nabot comme Napoléon, prêcheur de transparence aussi opaque que l’obsidienne, pacifiste guerrier, ami des banques et des pétrolières de l’ouest, ennemi de l’environnement, homme qui a le déni plus vite que son ombre, et j’en passe. J’aimerais souligner ici le mot guerrier, parce que c’est ce qui m’efferaie le plus de notre Premier Manager.

Quand aux autres qui préfèrent rester campés sur des positions politiquement stériles (genre, le Bloc Québécois), où le Parti Libéral (avec son odeur de pourriture qui ne décolle pas et un chef aussi charismatique qu’un sac de beef jerky), ajoutons-les au lot qui nous a mené au point crétin.

Je sais que je n’aurai aucune portée, alors je m’en donne à coeur joie. Les Canadiens ont plein de belles qualités, mais sont devenus des électeurs de merde. La honte. Pas parce que c’est à peu près partout pareil, mais bien parce que, nonobstant le crétinisme démocratique presque planétaire, c’est ici que ça se passe. Chez-nous, l’ex-plus-meilleur-pays-au-monde.

La palme revient à ces chers députés Libéraux fédéraux, qui n’ont rien trouvé de mieux à faire des deux dernières années que de laisser toute la place à ce cher Harper. Stéphane Dion a peut-être plein de belles qualités dans la vie, mais n’a rien d’un chef d’état, encore moins d’un homme capable de faire face au pseudo mâle alpha qui règne chez les bleus et séduit les crétins en crise d’insécurité. Alors, soit les autres Libéraux sont complètement drogués ou débiles, soit ils sont assez malhonnêtes pour volontairement en laisser passer une, histoire de se faire oublier et revenir plus fort en 2012-2013. Plus ça change, plus c’est pareil.

Médaille d’argent aux médias, pour leur continuel refus d’informer. Devant une population cynique, des médias d’information honnêtes commenceraient à faire de plus en plus de place aux nouveaux partis, aux nouveaux acteurs de la politique, plutôt qu’à deux couleurs, le bleu contre le rouge. Ils aiment nous parler des veudettes, ceux qui sont déjà connus, comme pour la culture. Parce que, selon la presse, les plus connus sont les plus compétents. Mais c’est Alphonso Galliano qui l’a dit : « un ministre ne gère pas ses dossiers. » Non, il les laisse dans l’appartement de sa maîtresse. Rah rah rah. Si Maxime Bernier peut-être Ministre des affaires étrangères, non pas du Bangladesh, mais du Canada, alors n’importe lequel d’entre-nous peut faire la job. Je mettrais cent millions là dessus.  Malheureusement, les médias ne veulent parler que des Bleus et des Rouges, parfois les bruns, euh, oranges.

Médaille de bronze ex-aequo au Bloc et au NPD pour n’avoir pas sû profiter de la déroute des Libéraux et de la déviation conservatrice et/ou n’avoir pas pensé à faire alliance pour, d’un côté, satisfaire les Québécois qui veulent des Ministres à Ottawa, et de l’autre, profiter de l’obligatoire report d’un éventuel référendum sur l’indépendance du Québec pour goûter au gouvernement. En ce qui me concerne, en politique, le manque d’opportunisme est une horrible tare. En maintenant sa ligne directrice, c’est à dire bloquer l’accès des Québécois au pouvoir fédéral, le Bloc fait exactement la même chose que Stéphane Dion: empêcher toute issue hors d’un gouvernement Harper.

Mais en bout de ligne, un employeur qui donne une augmentation ET une prolongation de contrat à un employé qui nuit à son entreprise est un imbécile voué à la faillite. Est-ce donc ce que nous sommes devenus, comme électeurs?

À moins que le prochain mois me prouve le contraire, j’ai bien peur que oui.

Publicités

Responses

  1. Ouain… ben en attendant mieux… cette année je vais voter stratégique… parce que ma seule motivation c’est de ne pas voir les con-servateurs reportés au pouvoir…

    http://www.voterpourlenvironnement.org/

  2. Mais non, tu vas te reveiller… en meme tant que le petit peuple dans 10 ou 15 ans !

  3. Ouain, on est mal barrés.

    Quel cauchemar.

  4. @Éric Bondo,
    J’oubliais de parler du NPD. J’ai un collègue qui a été à l’école avec M. Layton. Sa seul description de ce gars est « Phony », bref il est faux. Lorsqu’il l’a revue, voilà deux ans, il remarqua qu’il n’a pas du tout changer.

  5. Mais nous ne sommes pas tous emotifs. Et tu as raison le coeur n’a pas sa place ici. Donc au mieux je vais voter conservateur pour etre sur d’avoir un parti majoritaire à Ottawa, plus de Bloc qui rassure les petits moutons quebecois et ainsi la possibilité qu’avec les coudées franches Harper fasse un faux pas qui redonnerait un peu de tonus au mouvement souverainiste et rallierait meme certains federalistes mous de gauche à notre cause.

    Donc tu vois, il vaut mieux pour toi que je vote Bloc… parce que sinon c’est Harper qui aura mon vote ! Et ca c’est purement avec la raison et une vision à moyen terme et surement pas emotif. C’est de la pure strategie… risquée bien sur, mais de la strategie quand meme. Alors je prie pour un ras-de-marée concervateur sur le canada ! Sauf dans mon conté où entre bakopanos et Mourani mon choix est fait (le PCC ne pourra malheureusement pas passer ici) !

  6. @Éric Bondo,
    Je n’ai jamais nié cette affirmation tout comme je n’ai aucune confiance en Pauline Marois. Lorque je parlais d’un parti cultivé et compétent, je ne visait aucun parti en particulier. Je suis le premier à affirmer que le PQ n’est plus que l’ombre de lui-même (surtout depuis qu’il cherche des « célebrités » commes députés)… tout comme le Bloc.

    Pour le pari, je ne participerai pas car je sais d’or et déjà que je vais perdre. En attendant, je regarde la campagne en attendant de savoir pour qui je vais voter.

  7. Oh, et, Felix, le PQ n’est plus que l’ombre de lui-même : plus d’argent, toujours moins de membres et une fin annoncée pour dans pas longtemps.

    Je vais vous donner un scoop : Pauline Marois veut reprendre l’opposition officielle, préparer une victoire électorale éventuelle, et puis tirer sa révérence.

    Alors pour l’optimisme péquiste, on repassera.

  8. Les gars, comme on peut le voir, il n’y a pas grand logique derrière votre choix électoral. C’est émotif avec un grand E. En démocratie, il y a des moments où l’on doit écouter son coeur, et d’autres où l’on doit écouter sa raison. En ce qui concerne cette élection-ci, je crois que le coeur n’a pas sa place.

    Il n’y a aucun argument logique dans ce que vous m’amenez, que de vieux arguments mûs par vos petits coeurs.

    1. Le Bloc n’excite plus personne, si ce n’est que les purs et durs.

    2. Voter pour le Bloc, c’est comme voter pour Ralph Nader aux États-Unis : on retire un vote aux partis susceptibles de battre les méchants en le donnant à un « pas rapport ». Très intègre, mais purement masochiste.

    Anyways, j’ai changé d’avis (grâce à vous), je voterai conservateur.

    Quand même ceux qui semblent les plus politisés jouent la game avec des arguments vides comme les politiciens, je crois qu’on est justifié de perdre espoir. Vous défendez le Bloc comme des purs et durs, au point même de faire fi de calculs élémentaires, qui, contrairement à vous, annoncent que l’époque de ce parti qui n’en est pas un est terminée, et qu’un vote pour le Bloc, c’est un vote pour Harper.

    Si vous n’avez pas compris ça, eh bien vous me décevez. Je vous aime bien, alors je voterai pour que vous ayiez le gouvernement que vous désirez inconsciemment.

    Et anyways, je suis toujours ouvert à offrir un drink à ceux qui voudront parier.

  9. Quant à ce qui a trait à l’essouflement souverainiste. C’est juste de la propagande federaliste relayée par les medias. Voyant l’efficacité de cette propagande sur le petit peuple ignorant et credule, le PQ a decidé de « cacher » le referendum (et non le mettre sur la glace puisqu’ils le refont dès que les sondages leur montre une chance de gagner, meme si c’est le premier mandat). Bref, ils sont entrain de reconstruire une nouvelle cage à Homards, plus grande, plus belle, car nous avons un des electorats les plus laches, les plus craintifs et egocentrique du monde ! C’est triste d’en arriver là, mais le peuple quebecois a prouvé qu’il n’est pas pret pour le moment à assumer la lourde responsabilité et l’honneur d’avoir son propre pays. Alors en attendant que les moutons se reveillent et face d’eux des hommes, on a caché le terrible bonhomme sept heure agité par les federalistes.

    Mais je peux t’assurer qu’à chaque rencontre, chaque table de disscussion, chaque congres, ca ne parle presque que de cela… et bien sur de savoir comment reprendre le pouvoir, parce que sinon on ne fera pas grand chose.

    Moi aussi, bien que souverainiste je trouve que le referendum n’est pas le plus important. On devrait deja passer une loi pour creer une citoyenneté quebecoise, ca permettrait de faire voter les bonnes personnes lors des prochaines elections et lors du prochain referendum. Fini les naturalisés de dernieres minutes ou les canadiens du ROC qui decide de venir s’etablir (mon cul ouais) 6 mois avant le referendum pour avoir le droit de vote ! Quand on voit ce qui nous manquait la derniere fois, ca joue beaucoup.

    De plus, ca donnerait un plus grand sentiment d’appartenance au Quebec à de nombreux neo-quebecois et lutterait donc contre le communautarisme et l’instrumentalisation du vote ethnique par les federalistes. Enfin quebecois, ils arreteront pour la plupart de voter pour le canada ! Pour le moment nous ne sommes rien et ca, ca joue contre nous.

    Faisons les bons combats. Avant la separation, faisons de nous une vraie nation à part entiere au sein du canada, le reste se fera tout seul tu verras.

  10. Je ne suis pas d’accord Eric avec ton argument sur l’inutilité de voter pour le Bloc. En resumé puisque je t’ai deja repondu ailleurs, un message fort des quebecois pour un parti souverainiste pourrait destabiliser Harper qui meme au pouvoir à ottawa aurait des comptes à rendre à ses amis reformistes de l’ouest.

    Sinon, je suis bien d’accord pour tout le reste.

    Et dire que voter Bloc est inutile parce qu’il ne prendront pas le pouvoir (ca ne s’adresse pas à toi), c’est un peu renier la democratie. Depuis quand doit-on voter seulement pour celui qui peut prendre le pouvoir ? Ca limite enormement les choix… il y a Harper et … ben Harper. Donc je vote Harper, c’est ca ?

  11. Ce qui me fait rire de la populace, c’est lorsque j’entends que cela ne sert à rien de voter NPD ou Bloc car ils ne seront jamais élus. Je me fais, alors, un malin plaisir à leur rappeler que René Lévesque ne s’attendais pas à se faire élire et, pourtant, il atteint le pouvoir. Remarque que les chances que le Bloc soit au pouvoir est assez mince puisqu’ils ont des circonscriptions uniquement au Québec. Remarque qu’ils ne seraient pas d’une grande utilité ailleurs. Toutefois, une alliance Bloc et NPD serais intéressante.

    Finalement, je crois que ce dont le Québec et le Canada a grandement besoin c’est de député compétant dans leur domaines et cultivés. Laissons faire les députés populaires et optons pour l’efficacité ainsi que des députés ouvert aux mœurs du peuple. Mais, apparemment, ce n’est pas demain que cela va se produire.

  12. Je comprends votre choix. Cependant, à cette élection-ci, voter pour le bloc n’a absolument rien d’utile, et ce parce que le Bloc n’est encore qu’un vote de contestation qui n’offre aucun pouvoir et qu’il ne sert qu’à diviser le vote non-conservateur. Je le redis, cette élection doit se jouer à deux sinon ce sera la majorité aux conservateurs. Deux jours avant l’élection, on la leur donnait presque. Aujourd’hui, si la tendance se maintient, leur majorité, ils l’auront.

    Et les médias ont tellement martelé l’importance d’avoir des députés au sein du gouvernement, que Monsieur et Madame tout le monde, c’est ce qu’ils veulent.

    Je vous parie à tous deux un drink (double) que c’est justement le vote bloquiste qui va procurer aux conservateurs la majorité vers laquelle ils se dirigent avec aisance. De toute façon, vous semblez oublier que le Bloc est le bébé de l’ancien parti Conservateur, et que, plus encore que le PQ, il s’agit d’une coalition souverainiste arc-en-ciel, contenant la droite et la gauche en son sein.

    Et, Renart, ce ne sont pas les médias qui ont inventé l’essoufflement du mouvement souverainiste. Quand le PQ lui-même décide de mettre le projet sur la glace, alors qu’il est pratiquement seul à le porter, me semble que c’est clair que la souveraineté a été remise aux calendes grecques. Le vote moindre pour le Bloc ne reflète pas la baisse de l’intérêt nationaliste, mais bien le fait que les gens ont pigé que ce ne sont qu’une cinquantaine de députés qu’on paie pour absolument RIEN. NIET. NADA. Pas de projets de loi qui seront adoptés, pas de cash pour des projets, pas de pouvoir décisionnel, rien que le pouvoir de chiâler. D’ailleurs, pour l’avoir croisé lors de mon bref passage en politique, ton député fait dûr en crisss, un vrai jeune-vieux de la politique. Et check les appuis comme il faut, cher Renart, ceux du bloc fondent comme neige au soleil.

    De toute façon, d’ici une semaine, vous verrez bien qu’un vote pour le Bloc, c’est comme un vote pour Québec Solidaire. Marginal et parfait pour le favori de la masse, le PC, puisqu’il divise le vote des adversaires de la droite.

    Gnan gnan, moi j’ai déjà mon député néo-démocrate, et j’entends voter encore pour lui à la prochaine élection.

  13. Excellent billet. Tu couvre le malaise dans son entier. La politique canadienne se retrouve dans un cul-de-sac. Malgré mes principes, qui sont beaucoup plus proches du programme du NPD, j’ai décidé de voter pour le Bloc. La raison? Fort simple: empêcher les conservateurs de prendre notre petite circonscription de banlieue comme l’ADQ l’a fait aux dernières élections. La montée du socialisme en Amérique du Nord c’est pas pour demain. Alors, commençons par empêcher Harper de prendre le pouvoir majoritaire et nous recommencerons à faire la promotion de la gauche par la suite. Il nous a pris de court, alors je prend l’arme la plus proche.

    Je voterai donc utile. Je ne pensais pas à en arriver là mais c’est la seule solution à court-terme.

  14. Même si mon choix te semble stérile, si j’ai à choisir entre le Bloc et le NPD, je choisi le Bloc, et par sympathie souverainiste, et parce que je crois que le Bloc a plus d’appui en général (vote stratégique).

    Et puis si le Bloc fait un score minable, ça sera interprété comme un désaveu général de l’option souverainiste… dans la parfaite ligne de ce que les médias tentent de nous faire croire de plus en plus depuis quelque temps. M’énarve!

  15. Mon cher Équilibriste, si tu savais à quel point ton billet m’interpelle!

    C’est à peu près le genre de discours que je tiens avec mes proches depuis un peu trop longtemps. C’est criant de vérité et désolant tout à la fois.

    Je suis d’accord pour ce que tu dis à propos du Bloc, surtout que à mon avis, il n’y a pas beaucoup de souverainistes convaincus dans ce mouvement, contrairement à ce qu’ils se font accroire entre eux. Cependant, si j’étais dans Ahuntsic, je n’hésiterais pas à voter pour Maria Mourani. En ce qui me concerne, c’est une question de comté et de candidats. Dans mon comté, le député du Bloc fait du très bon travail en général mais il est du genre à se précipiter le midi après la session parlementaire pour aller dîner avec ses charmants amis libéraux, ce qui est un aspect qui me dérange tout particulièrement. Il faudra voir qui sera candidat du NPD dans mon comté.

    En tout cas, je sens que cette période électorale sera des plus intéressantes… et peut-être des plus désolantes tout à la fois. Je tenterai de suivre ça de près.

    Au plaisir!


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :